LE POP ART, UN ART PAS SI POP

Imaginons une société de l’abondance qui déverse pêle-mêle ses images et ses mythes dans un joyeux désordre. Avec enthousiasme ale monde anglo-saxon des années 5O entasse, dans son caddy de consommateur fou, Marylin, du potage Campbell, des B.D., des bêtes empaillées et de fameuses bouteilles. C’est le temps des jours heureux et de la récréation.
D’une certaine manière rien depuis les premières expositions des impressionnistes n’avait suscité un tel impact sur l’art que les premières expositions du pop Art à la fin des années cinquante. Cette vision est devenue un phénomène caractérisé par le fait que les artistes comme Roy Lichenstein, David Hockney, Continuer la lecture de LE POP ART, UN ART PAS SI POP